Groupement d'employeurs. Le travail partagé, une façon d'être salarié.

Le sous-préfet de Dinan, Michel Laborie, a rencontré les chefs d'entreprise de l'association Atouts pays de Rance.
Pierre Merhand, directeur depuis le mois d'août dernier du groupement d'employeurs Atouts pays de Rance explique le partage de l'emploi.

« Atouts pays de Rance et Fougères a été créé en 2003, à l'initiative d'une douzaine d'entreprises du pays de Rance. Aujourd'hui, dix ans plus tard, l'association réunit 92 entreprises adhérentes et leur met à disposition en permanence 70 collaborateurs. »
Ces personnes n'ont qu'un seul employeur, Atouts pays de Rance, mais elles travaillent dans plusieurs des entreprises adhérentes à l'association. « C'est ce que l'on appelle le temps partagé. »

Les avantages ? « Pour nos salariés, c'est avant tout le fait d'être engagés en CDI par Atouts pays de Rance, et donc avec une seule fiche de paye. Pour les entreprises, c'est, bien sûr, de pouvoir s'assurer les services de gens compétents, dans le cadre de besoins ponctuels ou saisonniers. Le sous-préfet a tenu à nous rencontrer. Il nous a dit combien il était convaincu par notre démarche qui répond bien aux besoins des entreprises du tissu économique local et qui soutient l'emploi, malgré la crise. »

"Une question de valeurs"

Dans les entreprises, ces collaborations à temps partiel évoluent et peuvent devenir, à terme, des emplois salariés complets. « On est bien là dans un cadre dynamique. Certains de nos salariés sont à nos côtés depuis les débuts de l'association et, au fil du temps et de leurs missions, ils ont acquis une expérience et un savoir-faire inégalables. »
Alors au final, quelle différence entre une agence d'intérim et Atouts pays de Rance ? « C'est une question de valeurs. Sous statut associatif, nous défendons celles de partenariat, de travail en réseau et de respect des salariés. »

 

Article complet sur le site du journal Ouest-France : http://www.entreprises.ouest-france.fr/